real-estate-tag-line

Author Archives: JEAN MARC HENRY

Pourquoi certaines aiment faire du mal gratuitement ?

Pourquoi certaines aiment faire du mal gratuitement ? Il est vrai que la vie serait beaucoup plus facile et agréable si tout le monde était gentil. Plus de conflit, plus de guerre, plus de profit au détriment des autres etc… Malheureusement, il faut être réaliste : un tel monde n’existe pas. Pour être dans un état dénué de ressentiment et de haine, il est préférable de « cultiver » les émotions qui nous ouvrent à la joie et renforcent notre lucidité sur la réalité. De plus, elles ont pour effet d’élargir notre champ de conscience et notre univers intellectuel et affectif, mais aussi, de favoriser des comportements altruistes, accueillants et réceptifs. En laissant nos émotions nous perturber, nous ne pouvons voir la réalité telle qu’elle est et ne sommes pas objectifs. Nous pouvons à tout moment nous sentir exactement comme nous avons envie de nous sentir car nous sommes la source de toutes nos émotions, c’est nous qui les créons. Lorsqu’elles nous submergent, il est donc préférable de chercher à comprendre ce qui se cache derrière et d’apprendre à trouver la signification objective de ce que nous croyons être une émotion négative. Pour récolter les bienfaits de nos émotions, imaginons...

Lire la suite

Maintenant que je suis parti

Maintenant que je suis parti, Maintenant que je suis parti, laissez-moi aller même s’il me restait encore des choses à voir et à faire. Ma route ne s’arrête pas ici. Ne vous attachez pas à moi à travers vos larmes. Soyez heureux de toutes les années passées ensemble. Je vous ai donné mon amour, et vous pouvez seulement deviner combien de bonheur vous m’avez apporté. Je vous remercie pour l’amour que vous m’avez témoigné. Mais il est temps maintenant que je poursuive ma route. Pleurez-moi quelques temps, si pleurer il vous faut. Et ensuite, laissez votre peine se transformer en joie, car c’est pour un moment seulement que nous nous séparons Bénissez donc les souvenirs qui sont dans votre cœur. Je ne serai pas très loin, car la vie se poursuit. Si vous avez besoin de moi, appelez-moi, je viendrai, même si vous ne pouvez me voir ou me toucher. Je serai près de vous. Et si vous écoutez avec votre cœur, vous percevrez tout mon amour autour de vous dans sa douceur et sa clarté. Et puis, quand vous viendrez à votre tour par ici, je vous accueillerai avec le sourire et je vous dirai : « Bienvenue chez...

Lire la suite

Penser au destin de la confiance en soi

Penser au destin de la confiance en soi Au-delà du travail de développement des compétences entrepreneuriales, il faut donc penser au destin de la confiance en soi. En effet, il faut effectivement croire en soi pour réussir, et réussir à sa manière, en affirmant sa différence et l’unicité de son regard. Et la croyance en sa propre capacité de faire sera à chaque fois plus importante pour la réussite que la capacité effective de faire, mesurée par un regard extérieur « objectif ». Pour se lancer dans l’aventure, il faut croire en soi et y puiser du courage, de la ténacité et de l’ambition. Aucun regard extérieur ne sera en mesure de remplacer la confiance en soi, comme aucun regard extérieur ne pourra l’ébranler définitivement si elle est accompagnée par le désir profond d’accomplissement de soi. Faut-il croire en soi pour réussir ? Ne serait-il pas plus rationnel de se dire que les compétences suffisent pour avoir du succès, quelles que soient nos croyances les concernant ? Et pourtant, il ne suffit pas de pouvoir faire, encore faut-il croire en sa capacité de faire et s’y investir de manière concrète et systématique, pour que ce qui n’était que potentialité devienne...

Lire la suite

Le mariage est l’aboutissement d’une vie tout en étant le début d’une autre

Le mariage est l’aboutissement d’une vie tout en étant le début d’une autre. soyez fidèle en toute chose, vous préparant à être un mari extraordinaire, digne de la femme de vos rêves. Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite de croire en l’amour. Un mariage ne se réduit pas à UNE journée, mais plutôt à une vision de la vie. Se marier c’est vouloir construire ensemble, batir ensemble, évoluer ensemble, grandir et vieillir. Se marier c’est être pret à tout affronter. Se marier c’est vouloir une famille. C’est l’histoire d’une vie et non pas d’une journée. Un mariage, ce n’est pas la plus belle journée de...

Lire la suite

Peut-on tout pardonner ?

Certains actes paraissent impardonnables, surtout ceux qui nous ont profondément blessés ou ont touché ceux que nous aimons. Pourtant sans nier le mal qui a été fait, il est vital de se reconstruire… et la démarche du pardon est une clé de cette guérison intérieure. Un long chemin toutefois à parcourir. Chacun « encaisse » à sa manière… certains se replient sur eux-mêmes pour cacher leur blessure, d’autres font mine de repartir comme si de rien n’était. En fait, beaucoup gardent un ressentiment, éprouvant même l’envie de se venger, de rendre le mal, de blesser celui qui les a blessés ou même ceux qui ne leur ont rien fait. Renoncer à la vengeance. Pourtant la tentation de la vengeance est la première pierre qui empêche d’avancer sur le chemin de la pacification. En effet cet esprit de vengeance vous garde tourné vers le passé, vous ressassez votre histoire, vous revivez sans cesse ce qui s’est passé, et cela vous empêche justement d’aller vers l’avant… Le mal que vous projetez de faire ou que vous faites est comme un venin qui vous empoisonne et vous défigure. Vous vous avilissez, vous vous abaissez, vous n’êtes plus vous-même. Au final vous vous faites violence et...

Lire la suite