real-estate-tag-line

L’expérience est un vécu qui laisse son empreinte dans ce temps qui s’écoule et qui ne s’arrête qu’avec la mort

L’expérience est un vécu qui laisse son empreinte dans ce temps qui s’écoule et qui ne s’arrête qu’avec la mort.

L’expérience est le nom qu’on donne à ses erreurs.

Si l’on est suffisamment pragmatique, les expériences malheureuses, comme les expériences heureuses peuvent avoir le même poids. Le choix d’un modèle de société n’a jamais été le résultat d’une science pure, malgré l’expérience acquise des civilisations « avancées » on disparu !

À ce jour, beaucoup de nos expériences sont dans notre travail, nos expériences ne nous enseignent pas toujours la sagesse, on se complique la vie. « Donnez-nous un modèle de société zéro défaut » ! Comme si un citoyen tout seul pouvoir avoir un projet tout ficelé, c’est nier le rôle de l’expérience, de la volonté d’évoluer, c’est refuser l’expérience des possibles.

Nos expériences nous parlent du présent, du passé, du futur. Notre évolution en conscience se situe en quatre-temps : celui qui n’est plus – celui qui est déjà là – (présent dans les esprits) celui qui est encore là – celui qui est à venir.

Je ne suis donc pas ce que mon passé a fait de moi. Certes, la mémoire est indispensable à l’identité. Mais nous ne devons pas la penser comme un frein, un poids, qui nous empêchent d’avancer et d’être ce que nous voulons être. Il nous appartient de l’utiliser pour nous projeter vers l’avenir sans être retenu dans le passé. Nous dirons alors plutôt que nous sommes ce que nous faisons de notre avenir.

Ce qui fait que je suis moi, ce qui fait ce que je suis, c’est d’abord en effet ce sentiment et cette certitude immédiats que j’ai à être moi et personne d’autre. Ce qui fait que je suis moi, ce qui fait ce que je suis, c’est d’abord en effet ce sentiment et cette certitude immédiats que j’ai à être moi et personne d’autre.

« La vie est une leçon, quoiqu’il arrive, j’apprends ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 days ago

Jean Marc Henry

Love doesnt make the world go round. Love is what makes the ride worthwhile.

The way to love anything is to realize that it might be lost.

The best and most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart.

You know you’re in love when you can’t fall asleep because reality is finally better than your dreams.

Tis better to have loved and lost, than never to have loved at all.
... See MoreSee Less

View on Facebook

1 week ago

Jean Marc Henry

La medida del amor es amar sin medida.

El amor que se alimenta de regalos siempre está hambriento.

A batallas de amor, campos de plumas.

El amor semeja un árbol: se inclina por su propio peso, arraiga profundamente en todo nuestro ser y a veces sigue verdeciendo en las ruinas de un corazón.

Entre lo que existe y lo que no existe, el espacio es el amor.

El amor es como la salsa mayonesa: cuando se corta, hay que tirarlo y empezar otro nuevo.
Con la moral corregimos los errores de nuestros instintos y con el amor corregimos los errores de nuestra moral.

El amor, como ciego que es, impide a los amantes ver las divertidas tonterías que cometen.

El grande amor, medroso, desconfía; el pequeño, con tino, es atrevido.

No hagas nada por retener a la mujer que se va ni al pájaro que vuela; deja que el destino se cumpla.

El amor lleva en sí su propia plenitud. L’amour porte en lui sa propre plénitude.

Amar es despojarse de los nombres.

¡El verdadero amante en toda parte ama y siempre se acuerda del amado!

El verdadero amor no es el que perdona nuestros defectos, sino el que no los conoce.

El amor es invisible y entra y sale por donde quiere, sin que nadie le pida cuenta de sus hechos.

El amor es el único tesoro que no se saca con pico y pala.

Amar a alguien para hacerlo distinto significa asesinarle.

Hacer el amor entre dos enamorados no hace falta poque el amor entre ellos ya esta hecho.

El amor nace de un flechazo; la amistad del intercambio frecuente y prolongado.

Siempre que haya un hueco en tu vida, llénalo con amor.

¿Sufre más aquél que espera siempre que aquél que nunca esperó a nadie?

A menudo los labios más urgentes no tienen prisa dos besos después.

Es tan corto el amor y es tan largo el olvido.

No puede ser bueno aquél que nunca ha amado.

El mayor obstáculo para el amor es el temor secreto de no ser dignos de ser amados.

El amor abre todas las puertas; el rencor las cierra.

El amor más fuerte y más puro no es el que sube desde la impresión, sino el que desciende desde la admiración.
... See MoreSee Less

View on Facebook