real-estate-tag-line

QUAND LES FORCES DE L’ORDRE SE REGARDENT DANS UN MIROIR

QUAND LES FORCES DE L’ORDRE SE REGARDENT DANS UN MIROIR

Cher hommes et femmes des Forces de l’Ordre, vous frappez votre peuple ! D’autres hommes et femmes comme vous, jeunes comme vieux….

 Sans distinction, vous matraquez, gazez, verbalisez, arrêtez. Le pire est que certains d’entre vous semblent y prendre un malin plaisir, voir même une jouissance profonde.

L’impunité et l’aval total des gouvernements vous donne des ailes et vos coups sont portés sans retenue aucune.

De ce fait, permettez-moi de me poser certaines questions. 

  • Quand on vous a recruté, on vous a lobotomisé ? 
  • Vous n’avez donc pas d’enfant, de fille ou de fils pour qui vous tremblez quand vous voyez l’avenir que ces gouvernements nous préparent ? 
  • Vous n’avez pas de mères, de frères ou de parents qui pourraient être celui sur lequel vous vous acharnez ?  
  • Avez-vous perdu toute trace d’humanité au point d’être les matraqueurs de vos concitoyens ?

Je me demande si votre conscience vous parle encore. Si l’on en juge vos agissements, cette petite voix qui jailli du fond de votre être vous dit donc d’obéir à des gouvernements corrompus,  menteurs et DICTATEURS…. 

Car oui , au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, nous glissons de jours en jours vers une dictature totale.

Vous êtes donc le bras armé de tous ces politiciens tortionnaires qui vous laissent faire le sale boulot, mater le peuple, le faire taire, le rendre docile.

SOIT. Mais vous avez oublié quelque chose. Vous ETES le peuple. Vous êtes aussi insignifiants aux yeux de nos élites que ceux contre qui vous croyez vous battre. Aujourd’hui vous êtes CRS, GENDARMES… mais demain ?

Un souci de santé ou un changement de vie et vous n’êtes plus rien. Vos donneurs d’ordres deviendront vite amnésiques et ne se rappelleront même plus que vous avez servi leurs petits intérêts égoïstes.

Et ne me dites surtout pas que vous n’avez pas le choix ! Cette excuse est sans valeur et souvenez-vous qu’au nom de l’obéissance aveugle et silencieuse, des millions de gens sont morts. L’injustice et l’absurde ne se taisent pas…Ils se dénoncent haut et fort et se combattent.

Vous avez au début de votre carrière prêté serment, juré sur l’honneur, signé un pacte, peu importe, mais rien là-dedans ne vous oblige à agir contre l’intérêt d’un peuple démocratique, d’agir contre les droits essentiels de l’homme. 

Ne croyez surtout pas que nous allons rester sans réagir et subir sans rien dire. Maintenant, libre à vous de continuer ainsi. Mais gardez à l’esprit que la violence engendre la violence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#4) Application request limit reached
Type: OAuthException
Code: 4
Please refer to our Error Message Reference.